***Nouvelles*** News

Accès aux vaccins pour tous / Vaccine Access for All

Pétition / Petition https://www.unifor.org/campaigns/all-campaigns/vaccine-access-all

Unifor has joined a growing community of organizations calling on the World Trade Organization (WTO) to waive restrictive international trade rules and promote increased global production of COVID-19 vaccines, and has launched a petition to the federal government, urging Canada to support the “TRIPS waiver” at the WTO.

“The COVID-19 pandemic is a persistent threat to the health, safety and well-being of all people around the globe, but especially working people and the poor,” Unifor said in a recent call-to-action sent to union members and activists. “We know that this pandemic will not end for anyone until it ends for everyone.”

“This pandemic will not end for anyone until it ends for everyone.”

UNIFOR

Unifor, a member of the Canadian Health Coalition, applauded Canada’s vaccine programs, but noted, “At the same time, many low-income nations – ravaged by COVID-19 and highly transmissible variants – lack sufficient access to vaccines and medical equipment. Most developing countries lack the resources to develop their own life-saving tools, and are left to rely on the charity of rich countries as well as large corporate patent-holders. This is unacceptable.”

You can join Unifor and take action by sending a letter to Prime Minister Justin Trudeau, Trade Minister Mary Ng and Foreign Affairs Minister Mélanie Joly – urging them to support the TRIPS waiver.

Send your letter: https://www.unifor.org/campaigns/all-campaigns/vaccine-access-all

Aux membres spécialistes – Expérience client d’Air Canada : mise à jour sur les laissez-passer C1 / Air Canada CESs Members: Recent Update to the C1 Travel Passes

janvier 18, 2022 à 17:45

Nous avons probablement tous lu le récent message d’Arielle Meloul-Wechsler, émis le 13 janvier 2022, concernant les soi-disant « améliorations au programme de voyage des employés ». Une fois de plus, Unifor est extrêmement déçu et indigné d’apprendre qu’Air Canada n’a pas consulté les principaux représentants du groupe d’employés de la compagnie à ce sujet. Depuis l’introduction des laissez-passer de voyage B1, de nombreux employés ont ressenti une frustration écrasante et un manque de respect de la part de la compagnie. Les changements apportés au programme de laissez-passer B1 ont créé des divisions au sein des groupes de travail d’Air Canada.

Depuis des années, nous conseillons à la compagnie de revoir le programme et de rendre les laissez-passer plus équitables pour tous les employés. La compagnie a récemment répondu en indiquant qu’elle était en train de réorganiser les laissez-passer. C’est avec une grande consternation que nous sommes mis devant un fait accompli qui ne corrige pas les iniquités et repousse encore plus loin les limites. Une fois de plus, avec les récents changements apportés au programme des laissez-passer, il semble que nos membres aient été laissés pour compte. En ces temps difficiles et sans précédent, ce sont les efforts courageux de nos membres Unifor de première ligne qui ont assuré la viabilité d’Air Canada. Le nouveau programme de voyage amélioré témoigne d’un manque d’appréciation et de respect et ressemble davantage à une gifle en plein visage.

La compagnie a toujours déclaré que les laissez-passer sont un privilège et qu’ils ne sont pas négociés dans la convention collective. Cela ne lui donne toutefois pas le droit de créer un grand fossé entre les employés en renforçant des inégalités stupéfiantes. Air Canada ne peut être autorisée à se cacher derrière la bannière du privilège. Le changement de culture exige la création d’un processus inclusif et équitable.

La nouvelle politique d’Air Canada en matière de laissez-passer nous rappelle la citation du film Animal Farm : « Tous les employés sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. »

Nous encourageons vivement nos membres à faire de même. Veuillez écrire à Air Canada pour lui faire part de vos sentiments sur la question des laissez-passer de voyage.

En toute solidarité,

Comité de négociation – Air Canada
Steve Murphy – Région du Pacifique
Joanne Goulet – Présidente par intérim, région de l’Ouest
David Peng – Région du Centre
Benoit Lapointe – Région de l’Est
Cheryl Robinson – Région de l’Atlantique
Tammy Moore – Présidente, section locale 2002 d’Unifor
Frances Galambosy – Représentante nationale de service d’Unifor, secteur des lignes aériennes
Leslie Dias – Directrice du secteur des lignes aériennes d’Unifor

January 18, 2022 at 5:45 PM

By now we probably have all read the recent message from Arielle Meloul-Wechsler which was released on January 13, 2022, regarding the so-called “Employee Travel Program Enhancements”. Once again, Unifor is extremely disappointed and outraged to learn about Air Canada’s lack of consultation from key representatives of the company’s employee group on the matter. Since the introduction of the B1 travel passes, many employees have felt overwhelming frustration and disrespected by the company. The divisive changes to the B1 pass program have created division amongst the workgroups within Air Canada.

For years now, we have been advising the company to revisit the program and to make travel passes more equitable for all employees. The company recently responded indicating that they were in the process of revamping the travel passes. It is with great dismay that we are put in front of a fait accompli that does not fix the inequities and pushes the envelope even further. Once again, with the recent changes to the travel pass program, it seems that our members have been left behind. During these difficult and unprecedented times, it is the courageous efforts of our frontline Unifor members that have ensured the viability of Air Canada. The new enhancement travel program demonstrates a lack of appreciation and respect and is more like a slap in the face.

The company has always stated that travel passes are a privilege and they are not bargained into the Collective Agreement. That however does not give them a license to create a great divide among employees by reinforcing staggering inequities. Air Canada cannot be allowed to hide behind the privilege banner. Culture change demands that an inclusive and fair process be created.

Air Canada’s new pass policy reminds us of the quote from the film Animal Farm “All employees are equal, but some employees are more equal than others.”

We strongly encourage our members to do the same; please write to express your feelings to Air Canada on the travel pass issue.

In Solidarity,

Air Canada Bargaining Committee
Steve Murphy – Pacific Region
Joanne Goulet – Interim Chairperson, Western Region
David Peng – Central Region
Benoit Lapointe – Eastern Region
Cheryl Robinson – Atlantic Region
Tammy Moore – President¬ Unifor Local 2002
Frances Galambosy – Unifor National Service Representative, Airline Sector
Leslie Dias – Unifor Director, Airlines Sector

Comité des jeunes – Réunion – 26 février / Young People’s Committee-Meeting – 26 February

SONDAGE / SURVEY

Le comité des Travailleuses et Travailleurs Autochtones et de Couleur a créé un sondage pour mieux comprendre l’orientation que nos membres souhaiteraient que le comité prenne. Si vous vous identifiez en tant qu’Autochtone ou travailleur de couleur, veuillez répondre au sondage.
Le sondage est disponible jusqu’au 23 janvier 2022.

www.surveymonkey.com/r/XDWFCK9

The AWOC Committee has created a survey to better understand the directions that our members would like the committee to take. If you identify yourself as an Aboriginal or Worker of colour, please fill out the survey.
The survey is available until January 23, 2022.

www.surveymonkey.com/r/XDWFCK9

Rencontre du comité des Travailleuses et Travailleurs Autochtones et de Couleur le samedi 5 février 2022 de 9 h à 12 h, via Zoom


Invitation Rencontre du CSSE 15 janvier 2022 à 9h30

FLASH NEWS JAN 07,2022

We have been advised that they will be actioning some transfer to the Airport. Please ensure your e-transfer is up to date. Snapshot will be taken Sunday Evening
(Jan 09, 2022).

If you are a new hire you must complete 24 months in the Contact Center before you are eligible. Recall Employees must complete 12 months or depending on your individual restrictions.

On a été avisé que la compagnie va actionner des transferts à l’aéroport. Assurez-vous que votre transfert et a jour. La Photo (Snapshot) sera prise Dimanche soir (09 Janvier 2022).

Pour les nouveaux employés, vous devrez compléter 24 mois au Centre D’appelé. Si vous été Rappel après licenciement vous devrez reste 12 mois ou dépendamment des-vous restrictions individuelles.

Thank-you/Merci

Paula/D400

Bulletin RCRI GIDIP Bulletin

Message de Benoit Lapointe

Bonjour tout le monde,

Étant donné le nombre grandissant de cas de COVID19 au centre d’appel de Montréal, le Comité de Santé et sécurité au travail, les représentants syndicaux du District 400 et moi avons rencontré la direction dimanche soir, le 26 décembre afin de tenter de trouver des façons de rendre le lieu de travail plus sécuritaire.

Parmi les solutions que nous avons proposées, mentionnons l’ouverture de nouveaux postes de travail à la maison, la mise en place d’une station de test rapide à l’entrée de l’édifice, l’augmentation de la distanciation entre les postes de travail, le port du masque en tout temps, le remplacement de la petite cuisine par un endroit plus spacieux pour les repas.

En date d’hier, la compagnie étudiait toujours nos propositions et doit nous revenir sous peu avec une réponse. Nous savons toutefois déjà qu’il y a des problèmes d’approvisionnement des équipements de travail à la maison et que les stocks de tests rapides sont malheureusement bas, ce qui n’aide pas la situation.

En attendant, nous demandons à tous les membres de faire preuve d’encore plus de prudence et de respecter à la lettre les consignes sanitaires. Le variant Omicron ne laisse pas de place à la négligence. Il est maintenant clair que la protection vaccinale est beaucoup moins efficace avec ce variant et nous encourageons tous nos membres à obtenir la troisième dose dès que ce sera possible.

Nous vous encourageons aussi à prendre toutes les précautions possibles et à rester à la maison en cas de doute. Le syndicat considère que ce n’est certainement pas le moment de surveiller l’absentéisme à outrance. Nous contesterons toutes mesures disciplinaires excessives.

Nous vous tiendrons au courant des développements sous peu.

En toute solidarité,

Benoit

Hello everyone,

The Health & Safety Committee, the District 400 Representatives and I have met with the company Sunday night December 26th in order to try to find ways to make the Montréal Contact Centre safer following the quick rise in the COVID19 case number over the past few days.

Amongst the many suggestions we brought up, let’s mention more Work at Home openings, a rapid tests station at the work place entrance, more space between work stations, mask wearing at all times, replacing the small kitchen with a larger space for meal breaks.

As of yesterday, the company was still assessing our suggestions and are supposed to come back with an answer later today. We already know that there are problems getting more Work at Home kits in large quantities and that stocks of rapid tests are unfortunately also getting low which doesn’t help the situation.

Meanwhile, we are asking all members to be extra-careful and to respect all sanitary instructions to the letter. The Omicron variant doesn’t leave any space for negligence. It is now clear that the vaccinal protection is much less efficient with this variant and we encourage all our members to get the third dose as soon as it will become available.

We also encourage you to take all the necessary precautions and to stay home in doubt. The Union considers that this is certainly no time to micromanage attendance. We will challenge all excessive disciplinary measures.

We will keep you posted on any development shortly,

In solidarity,

Benoit

As the holiday season approaches, it is important to enjoy time with family and friends, but it is also a time to reflect on the past year and our ongoing economic recovery.

It has been a demanding year for our Local and our members; many of whom have recently returned to a more “normal” pre-pandemic work schedule. The focus of the Executive Board has been and continues to be, meeting with the leadership and members of this great Local. This has meant more travel, but it has been imperative in re-building Local 2002 and engaging with members.

COVID-19 continues to have a tremendous impact on all workers, but your resilience and strength have shown that with solidarity, we will get through this together. The aviation sector continues to rebound and build momentum, and with it has come new opportunities and growth. Already this year, Local 2002 has welcomed new members from three new units: Aéroport de Québec from Québec City, Jean Lesage International Airport; United Ramp Incorporated which is a ground service provider based out of Nanaimo, British Columbia; and the most recent addition is Skylink Express, which consists of pilots based out of Hamilton, Vancouver, Winnipeg and Mirabel airports.

There is no doubt that we have all faced challenges in 2020 and 2021; layoffs, lockdowns, remote working, a lack of social contact with our loved ones, and much more.

As we look forward to the year ahead with increased positivity that we will collectively overcome COVID-19, Unifor Local 2002 will continue to be there for members; to give you and your family a better tomorrow. We also look forward to welcoming you back to face-to-face meetings, conferences, and education courses, when it is safe to do so.

On behalf of the Local 2002 Executive Board and Staff, I would like to extend to all of our members and their families our best wishes for a safe and joyous holiday season.

In Solidarity,

Tammy Moore
President, Unifor Local 2002

À l’approche des Fêtes de fin d’année, il est important de passer du temps avec sa famille et ses amis, mais c’est aussi le moment de réfléchir à l’année écoulée et à notre reprise économique en cours.

L’année a été exigeante pour notre section locale et nos membres, dont beaucoup ont récemment repris un horaire de travail plus « normal » comme avant la pandémie. Le comité exécutif s’est concentré, et continue de le faire, sur les rencontres avec les dirigeant(e)s et les membres de cette grande section locale. Cela a nécessité plus de déplacements, mais c’est impératif pour rebâtir la section locale 2002 et s’engager auprès des membres.

La COVID-19 continue d’avoir un impact énorme sur tous les travailleurs et travailleuses, mais votre résilience et votre force ont montré qu’avec la solidarité, nous nous en sortirons ensemble. Le secteur de l’aviation continue de rebondir et de prendre de l’élan, ce qui entraîne de nouvelles possibilités et de la croissance. Déjà cette année, la section locale 2002 a accueilli de nouveaux membres provenant de trois nouvelles unités: Aéroport de Québec de l’aéroport international Jean Lesage à Québec; United Ramp Incorporated, qui est un fournisseur de services au sol basé à Nanaimo, en Colombie-Britannique; et le plus récent ajout est Skylink Express, qui est composé de pilotes basés aux aéroports de Hamilton, Vancouver, Winnipeg et Mirabel.

Il ne fait aucun doute que nous avons tous été confrontés à des défis en 2020 et 2021; mises à pied, confinements, travail à distance, manque de contacts sociaux avec nos proches, et bien plus encore.

Alors que nous envisageons l’année à venir avec plus de positivité et que nous allons collectivement surmonter la COVID-19, la section locale 2002 d’Unifor continuera d’être là pour les membres; pour vous assurer à vous et à votre famille un meilleur lendemain. Nous avons également hâte de vous accueillir de nouveau aux réunions, aux conférences et aux cours de formation en face à face, lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.

Au nom du comité exécutif et du personnel de la section locale 2002, j’aimerais offrir à tous nos membres et à leurs familles nos meilleurs vœux de sécurité et de joie pour la période des Fêtes.

En toute solidarité,

Tammy Moore
Présidente, section locale 2002 d’Unifor


Blue, pink and white flowers commemorate the Trans Day of Remembrance.

Unifor Statement on the Trans Day of Remembrance Déclaration d’Unifor à l’occasion de la Journée du souvenir trans


Conseil des syndicats – Communiqué no 4

Quatrième mise à jour à propos de l’entente sur la fiducie d’actions de 2009
 

Chers membres du Conseil des syndicats,

Il s’agit du quatrième message du genre que nous adressons à nos membres – et après beaucoup d’efforts collectifs et de coopération entre nos groupes syndiqués, nous sommes enfin en mesure de vous donner de bonnes nouvelles.

Les membres du Conseil des syndicats ont diffusé conjointement aujourd’hui un communiqué de presse [link] à la suite de l’annonce officielle d’Air Canada [link] sur la conclusion d’une entente qui permettrait de libérer les actions détenues dans une fiducie à usage réservé, sous réserve de l’approbation des organismes de réglementation.

L’entente, si elle est approuvée, procurera aux milliers de participants des régimes de retraite à prestations déterminées d’Air Canada – dont les retraités actuels et à venir – davantage de certitude et d’argent dans leurs poches pour la retraite grâce à une série de versements forfaitaires qui compenseraient partiellement les augmentations du coût de la vie touchant les pensions des travailleurs.

Ce résultat représente l’aboutissement de nombreuses années de discussions internes parmi nos groupes syndiqués, de consultations avec des conseillers experts et de tentatives menées par le passé pour parvenir à une entente avec toutes les parties.

Nous aimerions souligner les efforts et le dévouement des nombreux dirigeants de nos groupes syndiqués, de même que nos experts en retraites qui ont fait preuve d’une détermination et d’une créativité incroyables pour tenter de résoudre la situation dans l’intérêt de nos membres actuels et retraités. La défense des prestations de nos membres est une valeur commune à tous nos syndicats respectifs, et cette entente devrait montrer notre détermination durable et visionnaire à préserver et à améliorer les perspectives de retraite de tous nos travailleurs.

Nous tenons aussi à remercier la direction d’Air Canada pour le rôle qu’elle a joué en permettant à tous les groupes de parvenir finalement à une solution mutuellement satisfaisante.

Comme indiqué, l’entente doit obtenir l’approbation des organismes de réglementation. Nous allons continuer à tenir nos membres au courant à mesure que nous en saurons davantage.

Pour obtenir davantage de renseignements contextuels, vous pouvez consulter les messages précédents du Conseil des syndicats :

Avril 2021 [link]
Juillet 2019 [link]
Mai 2019 [link].

Solidairement vôtre,

Association des pilotes d’Air Canada
Canadian Airline Dispatchers Association
Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) – composante Air Canada
Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale
Unifor

Council of Unions Communication #4

2009 Share Trust Agreement Update #4
 

Dear Council of Unions members,

This is the fourth such message we are writing to our members – and after a significant collective effort and cooperation between our labour groups, we are finally in a position to provide you with positive news.

Today, the members of the Council of Unions jointly issued a news release [link] which followed Air Canada’s formal announcement [link] on the conclusion of an agreement that would allow for the unlocking of shares that had been held in a restricted trust, subject to the approval of the regulators.

If approved, the agreement will provide the thousands of members of the Air Canada defined benefit pension plans – including current and future retirees – with more certainty and more money in their pockets for retirement through a series of lump-sum payments that would partially offset cost of living increases that affect worker pensions.

This outcome represents the culmination of many years of internal discussions among our union groups, consultation with expert advisors, and past attempts to come to an agreement with all the parties.

We would like to acknowledge the effort and dedication of the many leaders within our union groups, alongside our pension experts who demonstrated tremendous persistence and creativity in seeking a resolution for the benefit of our current and retired members. Advocating on benefits for our members is a shared value at each of our respective unions, and this agreement should signal our lasting and forward-looking commitment to care for and improve the retirement prospects for all of our workers.

Equally, we would like to acknowledge the leadership at Air Canada for their role in allowing all groups to finally achieve a mutually agreeable solution.

As noted, the agreement requires approval from regulators. We will continue to keep our members informed of more information as and when it is available.

For more detailed background information, you can access the previous messages issued by the Council of Unions as follows:

April 2021 [link]
July 2019 [link]
May 2019 [link].

In solidarity,

Air Canada Pilots Association
Canadian Airline Dispatchers Association
Canadian Union of Public Employees, Air Canada Component
International Association of Machinists & Aerospace Workers
Unifor

Council of Unions Come to an Agreement Supported by Air Canada Which Strengthens Retirement Incomes for Workers for the Long Term 

Council of Unions (CNW Group/Air Canada Pilots Association)


TORONTO, Nov. 12, 2021 /CNW/ – Unions representing more than 20,000 Air Canada employees applaud today’s announcement on the finalization of an agreement which will see more certainty and more money in the pockets of the thousands of current and future retired employees who are part of the company’s defined benefit pension plans.

This agreement includes the unions’ long-sought mechanism to provide a series of lump-sum payments that would partially offset cost of living increases that affect worker pensions.

In 2009 and facing insolvency, Air Canada was granted relief from solvency funding which would have otherwise required onerous special payments totaling billions of dollars. As part of this arrangement, a significant amount of Air Canada stock was put in a Share Trust to be accessed by the unions at a later date for the single purpose of assisting with solvency funding in one or more of the plans.

On October 26, 2009, under terms of the agreement, Air Canada issued more than 17 million or 15% of its Class B common voting shares to a joint Share Trust with the Air Canada Unions (the Unitholders) as sole beneficiaries.

Since 2009, this block of shares has been held in a restricted use, single joint trust account, governed by the multi-party 2009 Share Trust Agreement. As a result of subsequent public offerings, these shares have been diluted and now represent approximately 5% of all outstanding Air Canada stock.

Since 2015, the unions who represent Air Canada workers, through the Council of Unions, have been discussing and exploring options as to how to best utilize and distribute the value held within the Share Trust for the benefit of current and future pensioners – many of whom endured significant uncertainty and distress during the previous pension insolvency.

Today, following extensive negotiations between the Council of Unions and Air Canada, the leadership of each of these union groups are proud to announce that an agreement has been struck that will wind down the Share Trust over a period of time in order to improve the certainty and quality of life for thousands of Air Canada employees and pensioners.

Air Canada Pilots Association CEO, Robert Giguere, lauded the agreement, saying:

“ACPA and our pension experts have invested countless hours working alongside our fellow union leaders to ensure these long-held shares can be deployed for the benefit of our current and future retired members and their families. This is a good day for workers in an industry that was nearly devasted by the 2008 financial crisis, and more recently by the global pandemic.”

CALDA Council Chairman Rob King said:

“I am extremely pleased for the retirees and future retirees that we have reached this point. It has been a truly collaborative process with all the unions, and we look forward to final approvals so that this can proceed.”

Wesley Lesosky, President, Air Canada Component of CUPE said:

 Coming out of the chaos and uncertainty of the pandemic, our members deserve some good news. Thanks to the hard work of our fellow unions and our airline, we have an agreement that will allow current and future generations of retirees to bank on a more secure and more stable retirement at the end of their career.”

IAMAW District 140 President & Directing General Chairperson Dave Flowers said:

“Workers’ pensions and retirement security is a core value of the IAMAW. This breakthrough agreement between the Council of Unions and Air Canada represents the tangible proof of that commitment. Solidarity of vision, purpose and action has allowed us to achieve this very positive outcome for all of our members.”

Unifor National President Jerry Dias said:

“This is a win for workers, and a win for Air Canada. By working together, we saved the company in a previous economic crisis, and have now finally ensured that our workers are able to get what they are entitled to. This day has been a long time coming.”

This arrangement will not be finalized until it has received required regulatory approvals which are now being sought. The employees and pensioners of Air Canada look forward to receiving the needed final approvals on this matter.

About the Council of Unions

The Council of Unions was established to represent the interests of the unionized employees of Air Canada during a turbulent time that included pension insolvency. Leaders from each of Air Canada’s unions – the Air Canada Pilots Association (ACPA); Canadian Airline Dispatchers Association (CALDA); Canadian Union of Public Employees (CUPE) – Air Canada Component; the International Association of Machinists and Aerospace workers (IAMAW); and Unifor – meet to discuss issues of common concern. Together, our Unions represent more than 20,000 unionized employees of Air Canada.

SOURCE Air Canada Pilots Association

Le conseil des syndicats parvient à une entente soutenue par Air Canada qui renforce les revenus de retraite des travailleurs à long terme

Council of Unions (Groupe CNW/Air Canada Pilots Association)

NOUVELLES FOURNIES PARAir Canada Pilots Association 

Nov 12, 2021, 08:11 ET

PARTAGER CET ARTICLE


TORONTO, le 12 nov. 2021 /CNW/ – Les syndicats représentant plus de 20 000 employés d’Air Canada se réjouissent de l’annonce d’aujourd’hui sur la finalisation d’une entente qui va apporter plus de certitude et mettre plus d’argent dans les poches des milliers d’employés actuellement retraités et futurs retraités participant aux régimes de retraite à prestations déterminées de la Compagnie.

Cette entente inclut le mécanisme attendu de longue date par les syndicats, qui prévoit une série de versements forfaitaires destinés à compenser partiellement les augmentations du coût de la vie touchant les pensions des travailleurs.

En 2009, alors qu’elle faisait face à une insolvabilité, Air Canada s’est vu accorder un allègement de la capitalisation du déficit de solvabilité sans lequel elle aurait dû effectuer des versements spéciaux onéreux totalisant des milliards de dollars. Dans le cadre de cet arrangement, une portion importante des actions d’Air Canada ont été déposées dans une fiducie à laquelle les syndicats auraient accès par la suite, et ce, dans le seul but d’aider à capitaliser le déficit de solvabilité d’un ou de plusieurs des régimes.

En vertu des modalités de l’entente, Air Canada a placé le 26 octobre 2009 plus de 17 millions ou 15 % de ses actions ordinaires de catégorie B avec droit de vote dans une fiducie détenue conjointement avec les syndicats d’Air Canada (les porteurs de parts) qui en étaient les seuls bénéficiaires.

Depuis 2009, ce bloc d’actions est détenu dans un compte en fiducie conjoint unique à usage réservé, qui est régi par l’entente de fiducie d’actions multipartite de 2009. Du fait des offres publiques subséquentes, ces actions ont été diluées et représentent maintenant environ 5 % de toutes les actions en circulation d’Air Canada.

Depuis 2015, les syndicats qui représentent les travailleurs d’Air Canada par le truchement du Conseil des syndicats discutent et examinent des options pour déterminer la meilleure façon d’utiliser et de distribuer la valeur détenue dans la fiducie d’actions dans l’intérêt des retraités actuels et à venir – dont beaucoup ont connu beaucoup d’incertitude et de détresse pendant la précédente insolvabilité des régimes de retraite.

À la suite d’intenses négociations entre le Conseil des syndicats et Air Canada, les dirigeants de chacun de ces groupes syndiqués sont fiers d’annoncer aujourd’hui la conclusion d’une entente qui va liquider la fiducie d’actions sur une certaine période afin d’offrir plus de certitude et une meilleure qualité de vie à des milliers d’employés et de retraités d’Air Canada.

« L’APAC et ses spécialistes des retraites ont investi un nombre incalculable d’heures de travail aux côtés des dirigeants syndicaux pour faire en sorte que ces actions détenues de longue date puissent être déployées dans l’intérêt de nos membres qui sont d’actuels et de futurs retraités ainsi que de leurs familles », a déclaré Robert Giguere, PDG de l’Association des pilotes d’Air Canada, qui s’est félicité de l’entente. Il s’agit d’une bonne journée pour les travailleurs d’une industrie qui a été quasi dévastée par la crise financière de 2008 et plus récemment par la pandémie mondiale. »

« Je suis extrêmement ravi pour les retraités et les futurs retraités que nous ayons pu atteindre ce stade, a indiqué Rob King, président du conseil de la CALDA. Il s’agit du fruit d’une véritable collaboration avec tous les syndicats et nous attendons avec impatience les approbations finales pour que cela devienne effectif. »

« Après le chaos et l’incertitude de la pandémie, nos membres méritent d’avoir de bonnes nouvelles, a fait savoir Wesley Lesosky, président de la composante Air Canada du SCFP. Grâce aux efforts des autres syndicats et de notre société aérienne, nous avons une entente qui va permettre aux générations actuelles et futures de retraités de compter sur une retraite plus sûre et plus stable à la fin de leur carrière. »

« La sécurité des rentes et de la retraite des travailleurs est une valeur fondamentale de l’AIMTA, a affirmé Dave Flowers, président et directeur général du district 140 de l’AIMTA. Cette entente révolutionnaire entre le Conseil des syndicats et Air Canada est la preuve tangible de cet engagement. Cette solidarité de vision, d’intention et d’action nous a permis de parvenir à ce résultat extrêmement concluant pour tous nos membres. »

« Il s’agit d’une victoire et pour les travailleurs et pour Air Canada, a indiqué Jerry Dias, président d’Unifor. Ensemble, nous avons sauvé la compagnie lors d’une précédente crise économique et enfin fait en sorte à présent que nos travailleurs puissent obtenir ce à quoi ils ont droit. Nous attendions ce jour depuis longtemps. »

Cet arrangement ne sera finalisé que lorsqu’il aura reçu les approbations réglementaires en cours d’obtention. Les employés et les retraités d’Air Canada sont impatients d’obtenir les autorisations finales dans ce dossier. 

À propos du Conseil des syndicats

Le Conseil des syndicats a été mis sur pied pour représenter les intérêts des travailleurs syndiqués d’Air Canada pendant une période de turbulences qui a inclus l’insolvabilité des régimes de retraite. Les dirigeants de chacun des syndicats d’Air Canada – l’Association des pilotes d’Air Canada (APAC); la Canadian Airline Dispatchers Association (CALDA); le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) – composante Air Canada; l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA); et Unifor – se réunissent pour discuter d’enjeux communs. Nos syndicats représentent à eux tous plus de 20 000 employés syndiqués d’Air Canada.

SOURCE Air Canada Pilots Association